X

Nuisible - un manga avec plein d'insectes pas sympa dedans

Salut les loutres ! 

 

Aujourd’hui je vais vous parler d’un manga que j’ai découvert et que j’ai beaucoup aimé. Alors comme j’aime, je partage ! 

 

Il s’agit d’une série courte publiée chez nos amis de Kana. Cette série est un seinen qui s’inscrit dans le genre polar horrifique et comportera seulement 3 tomes, donc plutôt intéressant pour nos porte-monnaies surtout quand on suit tout plein de séries ! Le tome 1 est sorti fin janvier et on attend le deuxième pour début avril.

 

Nuisible, Mushihime en version originale, est de Masaya Hokazono (scénariste et romancier) et Satomi Yu (illustratrice). Pour la petite histoire, à la base Satomi Yu est une simple illustratrice qui n’avait aucune expérience dans le manga, quand Masaya Hokazono lui a confié le dessin de son scénario c’était un pari un peu fou fou mais qui, à mon sens, était bien tenté. Je dois avouer que c’est en grande partie la couverture du premier tome qui m’a donné envie d’acheter et lire ce manga.

 

Bon c’est bien beau tout ça, mais l’histoire me direz vous ?

 

Et bien ici on découvre Ryoichi Takasago, lycéen ordinaire, quoi que plutôt beau gosse quand même (il fait chavirer le coeur de ces petites camarades le coquinou), qui vit une vie tout ce qu’il y a de plus ordinaire pour un lycéen. 

Seulement depuis quelques temps le petit Ryoichi fait des rêves agités… Normal pour un jeune ado dans la fleur des hormones ! Bah oui mais non, là les rêves sont peuplés de cadavres et d’une fille mortellement canon. Mortelle oui, puisqu’elle finit toujours par se transformer en un genre de monstre et le bouffer ! Ahh la fougue de la jeunesse où on croque la vie à pleine dents ! Cette véritable beauté est une croqueuse d’hommes ! Hu hu hu, heureusement ce n’est qu’un rêve. Ou pas… 

 

Voilà qu’un beau jour une nouvelle élève débarque dans la classe Ryoichi et ô surprise, ô caprice du destin, cette nouvelle élève du doux nom de Kikuko Munekata ressemble comme deux gouttes d’eau à la fille supra méga canon mais mortelle de son rêve ! 

 

Etrange, vous avez dit étrange ?

Mais non pas du tout ! Kikuko est tellement mignonne que tout le monde l’aime ! Les garçons sont fous d’elle et toutes les filles l’apprécient, il n’y a rien d’étrange là dedans. Ahh vous vouliez peut être parler des événements étranges qui se produisent partout en ville ! Ce n’est rien, il s’agit juste d’une petite canicule inhabituelle, de deux ou trois morts inexpliquées et de quelques insectes agressifs qui se mettent à attaquer les animaux domestiques. C’est pas grand chose ! Et ça n’a rien à voir avec l’arrivée de Kikuko. 

Si ? Mais c’est pas grave, pour nous sortir de cette bien étrange situation on a fait appel au grand professeur Kuzumi qui bien qu’un peu siphonné du bocal reste un génie de l’entomologie (étude des insectes, c’est cadeau, je vous apprends un nouveau mot !). C’est sûr, il arrivera à bout de ces crimes mystérieux et résoudra l’enquête sur ces meurtres en série.

 

Alors moi ce que j’ai aimé c’est le scénario avec cette intrigue où les rêves du héros semblent se mélanger à la réalité à tel point qu’on ne sait plus trop ce qui est vrai ou pas. Certes, le traitement du thème de l’évolution de l’homme s’adaptant comme des insectes est un peu du déjà vu mais je suis curieuse de voir l’évolution de l’intrigue dans les prochains tomes.

 

Le dessin est beau, peut être parfois malhabile en terme de composition pour du manga mais quand même pour une première, ça reste très propre et les visages sont magnifiques. 

 

Bref, à vous de voir ce que vous en pensez mais moi je vous recommande ce petit ouvrage !



Mis à jour le : 23/05/2017
  • N'hésitez pas à partager sur :
Fermer cette page

Contact

Type de contact

Retour

LES CHOIX DE LA REDAC