X

Penny Dreadful - Vous ne pouvez pas passer à côté de ce petit bijou !

Salut à tous ! 

 

 

Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'une série que j'ai tout simplement, et sans mauvais jeux de mots, dévorée ! Merci à toi ô géant Netflix ! Que dis je, mon Seigneur et maître, anéantisseur de ma vie sociale ! Il m'aura fallu 3 semaines pour engloutir les 3 saisons de cette série et à raison de 55mn l'épisode, je vous laisse imaginer ce qu'a été ma vie. 

 

Cette fameuse série est Penny Dreadful. 

 

Alors déjà kézako que ça "penny dreadful" ?

Et bien, les penny dreadful étaient des petits hebdomadaires très populaires dans l'Angleterre victorienne du 19è siècle qui relataient des histoires macabres fictives. Et ce fameux petit journal était vendu à un penny ! D’où le nom quoi.

 

Déjà ça vous donne une petite idée du genre de série qui vous attend. 

Bon, il paraitrait que la série est interdite au moins de 18 ans… Certains diront même que c'est un peu violent, voir même gore... Bon, c'est sûr que si vous avez des difficultés avec la dissection d'un nouveau né, vous risquez de trouver ça effectivement un peu gore. Mais techniquement il a pas vraiment été disséqué ! On lui a juste arraché le cœur pour un quelconque rituel satanique… Donc ça va, c’est pas si pire...

 

L'histoire de la série prend donc place à Londres en 1891 et nous présente plusieurs personnages charismatiques. Cette drôle de compagnie va former une alliance afin d’enquêter sur des crimes plutôt étranges et inquiétants mais surtout sanguinolents voire même surnaturels. Vous avez là, à quelques fioritures près, la trame principale de l’histoire. 

 

Le casting ! Je vous ai parlé du casting ? Mais il faut que je vous parle du casting ! 

 

Il y a quand même un trio gagnant qui conduit l’histoire, portée par la merveilleuse Eva Green, que personnellement j’adore, dans le rôle de Miss Vanessa Ives. On l’a vue entre autre il n’y a pas très longtemps dans Miss Peregrine, ou encore dans 300 : la naissance d’un empire. A ses côtés vous retrouvez aussi Sir Malcom Murray joué par Timothy Dalton ancien agent 007 au service de sa majesté à la fin des années 80 et qui a aussi très souvent prêté sa voix dans des dessins animés (Toys Story pour ne citer que celui là). Enfin nous avons le beau Ethan Chandler, ou quelque soit son nom, joué par Josh Hartnett. Alors lui il m’a fait tellement rêvé pendant mon adolescence avec le film the Faculty où il jouait le rôle de l’élève rebelle vendeur de drogue… Ouhlala…Quoi ? j’avais pas des délires chelous, j’étais juste adolescente ! 

Avec eux, pour venir bonifier cette excellente série, vous retrouvez Billie Piper (Brona Croft, Lily), Harry Treadaway (Dr Frankenstein), Reeve Carney (Dorian Gray) et Rorry Keannear (La créature de Frankenstein). Un casting de fou je vous dis ! 

 

Bon alors concrètement qu’est ce que j’ai aimé dans cette série ? 

 

Comme je le disais il y a ce casting de fou, l’histoire se passe à une époque que je trouve totalement fascinante où l’on savait encore ce que c’était que la classe vestimentaire ! Mais j’ai adoré comment cette série a réuni tous ces personnages de fiction dans une seule et même histoire : on se retrouve quand même à voir flirter des classiques de littérature savamment liés dans une intrigue bien ficelée sans tomber dans la lourdeur de cliché. 

Je vous assure que c’est très difficile pour moi de ne pas vous spoiler en vous révélant certaines choses, tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai complètement été happée par l’histoire. Une fois encore je dis bravo aux scénaristes intelligents de Netflix qui pensent saison avant épisodes. Ce que je veux dire c’est que du début à la fin vous avez une histoire cohérente, sans accros et qui tourne très bien jusqu’à la fin. Même si je dois avouer que je n’ai pas aimé la fin… Nan mais c’est vrai !!! Pourquoi ça s’est pas terminé comme je l’aurais voulu ?! J’y étais attachée moi à ces personnages ! Et j’aimais leurs petites vies tranquilles quand ils étaient tous ensemble à boire du thé ou du brandy en résolvant quelques énigmes macabres dans la chaleur bénie de leur doux salon londonien… Du coup j’ai chialé comme une merde devant ma tv… Pff !
Mais à part ça, je pense que Penny Dreadful est vraiment une série intéressante et hyper bien réalisée. C’est noir juste comme il faut, avec un soupçon d’horreur et surtout avec des personnages tellement trop cools qui t’envoient du pâté sévère ! 

 

Bien évidemment il ne s’agit  ici que de mon opinion et je ne demande qu’à partager votre ressenti ! Donc foncez regarder cette petite merveille et n’hésitez pas à me faire vos retours !

 



Mis à jour le : 24/04/2017
  • N'hésitez pas à partager sur :
Fermer cette page

Contact

Type de contact

Retour

LES CHOIX DE LA REDAC